QUI-VIVE

« … elle descendait l’escalier, un escalier de béton, pas de bois, du béton armé couleur chair, sans tapis,

comme on en trouve dans les garages et sur lequel les pas résonnent. »

 

Le texte – paru en avril 2016

C’est un éternel recommencement au fond d’une maison coréenne. Attendre d’être seule, descendre l’escalier, ouvrir le congélateur et bercer les choses retenues… Le coeur a ses raisons que la raison doit ignorer.

L’auteure

Née à Lausanne en 1982, Anne-Sophie Subilia est diplômée en lettres de l’Université de Genève et en création littéraire de la HEAB. Elle est membre du collectif AJAR et du centre artistique C-FAL. Lauréate du prix ADELF-AMOPA 2014 pour Jours d’agrumes (éd. de l’Aire, 2013), elle a bénéficié de la bourse culturelle Leenaards 2015 pour son deuxième roman, Parti voir les bêtes (éd. Zoé, 2015).

Télécharger

lire le début (pdf)couverture / argumentaireABONNEZ-VOUS