LA BELLE ÉPOQUE

« De toute manière, Maman disait toujours qu’elle ferait comme Médée :

elle finirait par buter ses enfants, puis elle irait se pendre après dans la forêt. »

 

Le texte – paru en avril 2016

Montreux, la Riviera, au début du XXe siècle. Une guerre gronde vaguement au loin. Face à une étrange aristocratie, une fille, sa mère et une « vieille conne » se racontent de drôles d’histoires.

L’auteure

Née en 1989, Elodie Glerum est lauréate du Prix interrégional jeunes auteurs (2006, 2007 et 2008), du Prix de la Ville de Gruyères (2007, 2012 et 2014) et du Prix de la Sorge (2011). Membre du collectif AJAR, elle a fait paraître divers textes en revue (Le Persil, Archipel, Le Passe-Muraille) et publié un recueil de nouvelles intitulé Erasmus (éd. d’autre part, 2018).

Télécharger

lire le début (pdf)couverture / argumentaireABONNEZ-VOUS