COURS DE CUISINE

« La cuisine est d’un blanc resplendissant.

Quel dommage de devoir la salir en y travaillant. »

 

Le texte – paru en novembre 2019

Les deux nouvelles réunies dans ce volume illustrent la réflexion et la révolte de Rosario Castellanos. Dans Cours de cuisine, une jeune mariée se frotte à une recette incompréhensible. Dans La petite tête grisonnante, une mère se fourvoie magistralement sur le destin de ses enfants.

Deux textes engagés et pleins d’ironie.

L’auteure

Rosario Castellanos (1925-1974) est l’une des figures du féminisme mexicain. Fille de propriétaires terriens, elle est diplômée en philosophie et auteure d’une thèse sur la culture féminine. Elle enseigne à l’Université de Mexico avant de devenir ambassadrice du Mexique en Israël de 1971 à 1974, année où elle meurt accidentellement, alors en poste à Tel Aviv. Son travail d’auteure, conduit en parallèle et reconnu par divers prix, se caractérise par son engagement féministe et sa défense des populations indigènes.

Traduction : Marion Marchetti.

Télécharger

lire le début (pdf) / couverture / argumentaireABONNEZ-VOUS