Notre maison

Nous. – Paulette a vu le jour en 2009 et n’aime pas faire comme tout le monde. Elle a été fondée par un jeune autodidacte de génie, qui lui a donné le prénom de sa grand-mère. Il a publié ce qu’il voulait, il s’est fait remarquer et c’était très chouette. En 2015, il a passé la main, rêvant d’autre chose.

Arrive un duo déterminé à créer de l’édition responsable. Paulette devient « éditrice » et imprime tout en Suisse (ça a l’air banal mais c’est un défi économique). Elle lance des abonnements pour éviter les gros tirages qui finissent au pilon. Elle est très exigeante pour sa collection de fiction courte, Les pives.

En 2021, Paulette éditrice respire un grand coup et fait son coming out. Elle assume ce qu’elle a toujours été : une maison engagée, aussi libre que possible. A la fois concernée et alliée, elle décide de servir de porte-voix aux écrits LGBTIQ+ et lance la collection Grattaculs.

* * * * * * * * * * * *

Nos graphistes. – Atelier de graphisme et de communication basé à Lausanne, puis à Bienne, monokini – graphistes libres aime transformer les idées en belles images avec audace et fraîcheur, dans le souci des valeurs véhiculées. Liberté et ironie sont toujours au rendez-vous. La preuve : le logo, l’identité graphique et les couvertures de Paulette éditrice sont le fruit de son travail.

Notre imprimerie. – Imprimerie fondée en 1985, Cric Print est une société coopérative basée à Marly (Fribourg). Connue pour son engagement social et pionnière du papier recyclé, elle est spécialisée dans les impressions à vocation culturelle et associative, ainsi que dans les créations de livres et d’objets originaux.

Nos librairies bien-aimées. – Nos ouvrages sont disponibles à l’unité dans plusieurs librairies, comme la Librairie du Boulevard (Genève), Payot Pépinet (Lausanne), la Méridienne (La Chaux-de-Fonds), TuLiTu (Bruxelles) ou encore au Centre culturel suisse (Paris). Et votre librairie préférée peut évidemment nous passer commande également (ici).

* * * * * * * * * * * *

Notre politique. – Paulette éditrice est une maison d’édition engagée par ses choix artistiques et économiques.

Paulette publie des ouvrages alliant personnalité et diversité. Nos ouvrages font l’objet d’un travail éditorial intense pour optimiser leur qualité et leur cohérence. Mais nous les interrogeons aussi sous l’angle du respect des identités et des luttes.

La collection Grattaculs se lance aux côtés des communautés LGBTIQ+, avec des bouquins-projets uniques, chacun à sa façon.

La collection Les pives exploite le potentiel du format court, avec des textes punchy et soignés, servis par un graphisme sériel.

Paulette conçoit l’édition de façon responsable. Nous fabriquons nos livres en Suisse romande (c’est rare) pour soutenir les savoir-faire locaux et développer des circuits courts. Nous veillons à l’impact environnemental de notre activité, qu’il s’agisse des matériaux, du tirage, de la distribution, mais aussi de nos déplacements et processus. Chez Paulette, on prend le train, on évite la viande et on recycle tout.

Notre objectif ? Que vous puissiez faire confiance à Paulette pour acquérir un livre dont le contenu est merveilleux/épatant/déroutant (c’est selon), produit dans le respect de l’environnement et dans l’intérêt de l’économie de proximité. En achetant chez Paulette, vous soutenez la culture, mais aussi les entreprises créatives du coin.

* * * * * * * * * * * *

Comme nos auteur·e·x·s, nos partenaires et nous, venez participer à la recherche de solutions alternatives. Venez vous aventurer sur des terrains non balisés. Avec votre soutien, l’édition responsable n’est pas une utopie : elle peut être une réalité.

C’est de l’anticapitalisme appliqué 🙂

* * * * * * * * * * * *

Vos manuscrits. – Nous ne publions que des ouvrages entrant dans nos collections Les pives et Grattaculs. Assurez-vous que votre projet réponde au manifeste de la collection visée. Pour les pives, les textes comprendront environ 50’000 signes (espaces comprises). Pour les grattaculs, la liberté de format est totale. Envoi en pdf uniquement. Nous n’accusons pas réception du message, mais vous aurez une réponse dans les trois mois. Après quoi, la honte s’abattra sur nous.