DES BATTEMENTS DE CŒUR

« Quand la vie qu’on a vécue n’a pas été quelconque,

un moment vient où, malgré soi, pour ainsi dire, on se voit forcé d’écrire ses mémoires.

Ce moment arrive pour moi. »

 

Le texte – paru en juin 2018

« J’étais la petite fille somnambulique et d’une timidité morbide qu’on aimait bien, que même on gâtait parce qu’elle était la plus petite, mais qui fut, pendant toute son enfance, considérée comme simple. »

Lucie Delarue, benjamine d’un groupe de six sœurs, se révèle une adolescente pleine d’esprit, pratiquant les échecs et l’écriture, attirée par les hommes comme par les femmes. Le présent volume est tiré des Mémoires de l’auteure, parus en 1936.

L’auteure

Née dans une famille normande très fortunée, Lucie Delarue-Mardrus (Honfleur, 1874 – Château-Gontier, 1945) est poète, puis romancière et journaliste. Membre du premier jury du Prix Femina, elle fréquente le Paris littéraire et mondain de son époque (Anna de Noailles, Sarah Bernhardt, Edmond Rostand, Natalie Clifford Barney…). Mariée à un orientaliste en 1900, elle l’accompagne dans de lointains voyages, jusqu’à leur divorce en 1915. Ces expériences, autant que son ancrage normand, nourrissent son écriture.

Télécharger

lire le début (pdf)couverture / argumentaireABONNEZ-VOUS